[1 an en Suède]: Påsken

Après avoir discuté un peu avec mes colocataires Suédois à propos des traditions concernant Pâques, j’ai décidé de vous en faire part!

En Suède, la fête de Pâques est empreinte de multiples superstitions, ici pas de cloches ou de lièvre qui apportent les oeufs, mais plutôt des sorcières. Ça ressemble beaucoup à Halloween, mais en beaucoup plus coloré!

On pensait qu’elles partaient le jeudi rencontrer le diable sur la montagne bleue et qu’elles revenaient le samedi de Pâques. On tardait à allumer du feu car on disait que la première cheminée dont sortait de la fûmée était celle d’une sorcière et on pouvait finir sur le bûcher. Les gens faisaient tout ce qu’il pouvait pour se protéger des mauvais sorts : feu de joie, tir de coups de feu dans le ciel, symboles religieux à la porte…

Maintenant les enfants se déguisent en sorcières la veille de Pâques et vont faire la tournée de leurs voisins pour récolter des petits cadeaux.
C’est pourquoi, le jour de pâque vous pouvez croiser sur votre chemin des petites filles, les « Påskkäringar » ou les sorcières de Pâques, affublées de châles aux couleurs vives et de longues jupes, les joues barbouillées de rouge, et portant une cafetière dans laquelle vous pouvez mettre des bonbons ou des pièces de monnaie en échange de dessins de Pâques.


Les œufs de Pâques remplis de confiseries diverses et si les parents tiennent à bien faire les choses, les bambins devront chercher eux-mêmes leur cadeau, guidés par des jeux de piste et des rébus, jusqu’à ce qu’ils trouvent les œufs tant convoités.

Souvent les enfants préparent des décorations à l’école et les apportent chez eux pour leurs parents.

On continue à faire des feux de joie et on fait exploser des pétards. Le jaune est la couleur de Pâques et on vend énormément de narcisses à cette période de l’année pour décorer les maisons.On mange aussi beaucoup d’oeufs durs coloriés ainsi que des harengs, de l’agneau et du saumon.

La tradition veut que les Suédois jouent à entrechoquer les oeufs durs soit du bout rond ou du bout pointu et le premier qui casse la coquille de l ‘autre a gagné. En Grèce le même jeu existe et on dit du gagnant que la chance lui sourira toute l’année.

Si à l’origine Pâques est une fête typiquement religieuse, en Suède c’est une grosse fête célébrée par tous et c’est pour les Suédois l’occasion de se retrouver en famille.

A noter que le Vendredi saint est Férié ainsi que le Lundi de Pâques.

Sources:

http://www.sweden.se

http://www.2travelandeat.com/suede/paques.html

Divers blogs sur le net…

[1 year in Sweden]: Pimp up my overall![1 an en Suède]: Pimp up my overall!

Our Overall were arrived last week, so it’s time to customize its for the 1st party: The Overall premiere follow by the Kravall « Le Mans » which sound really fun. The following weekend, there is a Kart race (small kick-on cars) organised in the campus!

To describe the Overalls, the tradition for the international students is to add yellow stripes on the sides (of the legs and sometime to the arms) and your name. Of course, at every party, it’s possible to buy a new « patch » to sew on the Overall. Conclusion: the more patch you have, the more parties you did!

Jan organised a small party at our flat to pimp and customize our Overall with other Erasmus students, with a lot a fun & happiness 🙂 !

Some observations:

– Sew by hand is very long (we started at 9:00pm and finish at 2:30am, and it was not finish, someones were only sewing the first leg)

– Sewing hurt when you are not concentrated on your work, be careful of where do you put your fingers!

– You have to give attention of what you sew, indeed, it’s really easy and quick to make the mistake to sew a pocket or the 2 legs together

– It’s fun!

Some pictures:

Les overall sont arrivés la semaine dernière, il est donc temps de les customiser pour la première soirée avec: L’overall Première suivit du Kravall « Le Mans », qui s’annonce particulièrement marrant, vu que le weekend qui suit, une course de Kart (comprendre ici: caisse a savon) est organisée au sein même du campus!
Pour en revenir aux Overall, la tradition pour les étudiants internationaux est d’y ajouter des lignes jaunes sur les cotés (aux jambes et parfois aux bras) ainsi que son nom. Bien sur, à chaque fête, il est possible d’acheter un nouveau « patch » à coudre sur son Overall. Résultat, plus t’as de patchs, plus tu fait la fête!

Jan a organisé une petite soirée à l’appartement pour nous permettre avec d’autres amis internationaux de customiser notre Overall dans la joie et la bonne humeur 🙂 !

Quelques observations:
– la couture à la main prend du temps (on a commencé à 21h et arrêté à 2h30, et c’était pas finit, certains en étaient qu’a la première jambe)
– coudre, ça fait mal quand tu parle aux autres sans prêter attention ou tu mets tes doigts
– il faut garder son attention sur ce qu’on fait, ça va vite de coudre une poche ou les 2 jambes ensemble
– C’est fun!

Quelques photos: