[1 year in Sweden]: Swedish metal music[1 an en Suède]: Le metal Suédois

I want you to be carefull, I’m going to talk here only about metal music, the music for savage people as someones says. Of course, I know that not everyone will enjoy it. So, if you are not use to listen to this, and you collapse after reading this, please to don’t designate me as responsible! 😀 Otherwise, you can read the article, without listening to the different music that I propose, but just for your culture.

I made the article with the name of the band with a link to the associated Wikipedia page. Pictures are linked to video that I think are representative of all theses bands. Of course, it’s up to you to discover other songs of the band if you want!

I inform the non-metalhead to be carefull by cliquing on pictures, videos may be violent… 😀

I’m sorry, but I didn’t translate the decription of each band, but the links are in destination of English Wikipedia pages if you want.

Je lance un petit avertissement avant de commencer, je vais parler ici que de metal, de musique de sauvage, comme certains l’appellent. Bien entendu, ça peut ne pas plaire à tout le monde. Bref, si vos oreilles ne sont pas habituées, ne me tenez pas pour responsable en cas de problème! 😀 Sinon, vous pouvez aussi lire l’article, sans écouter les différentes musiques que je propose. Juste pour la culture!

L’article est présenté avec le nom du groupe contenant un lien vers la page Wikipédia correspondante, les images quand à elles, vous permetront d’écouter les chansons qui, pour moi, sont les plus représentatives de chacun des groupes. Bien sur rien ne vous empêche de découvrir d’autres chansons en suivant les liens.

Je conseille aux non-metalleux de faire attention en cliquant sur les images, les vidéos sont parfois violentes… 😀

Continue reading « [1 year in Sweden]: Swedish metal music[1 an en Suède]: Le metal Suédois« 

[1 year in Sweden]: Göteborg[1 an en Suède]: Göteborg

After my come back to Linköping, Herwig and Gudrun asked me about going with them in the second biggest Swedish city: Göteborg (or Gothenbourg).

The big wheel and the opera

« Situated on the west coast of Sweden, the city proper has a population of 512,754, with 510,491 in the urban area and total of 926,654 inhabitants in the metropolitan area. » (Wikipedia)

 
Agrandir le plan

We arrived with the train and started our adventure through the city, which is really attractive! 😀

It’s possible to visit the Götheborgs-Utkiken in Lilla Bommen, its 86 meters high offers a nice view of the city and the Viking boat (which unfortunately was not there when we was…)

Göteborg - Utkiken

Of course, we made the sightseeing tourist bus tour, that always interesting and offer us to know and see more about the city and go to some far area.

There is a lot of parks and green area, and despite of the the snow, many sportive people are there or families are hanging out. We got the occasion to visit the Slottsskogen which is a park that has a hill on which is a zoo with quite many animals species (there was not so much because of the snow).

Slottsskogen zoo

The visiting of the Universeum was nice, indeed, the national natural-sciences museum has a rain forest (the same atmosphere as in Guyana when I was there!), an aquarium and vivarium with a big quantity of animals, insects and flowers. There was also some brain-activities, logical ones and more!

Universeum: inside the rain forest

The city has the biggest Swedish stadium with 43 000 seats. There is a story (that i learned in the bus) which tell that during a Bruce Springsteen concert, 64 312 spectators was there. After the event, the stadium had to be repaired because of leaks dues to vibrations of public jumping.

We went in the old city, (Haga quarters) which is nice, with a different style of Gamla Linköping.

We did it all by foot or with the tramway thanks to the Göteborg city-pass, which offer the free access to common transport, museums, tourists area and some nice prices in shops and restaurants for 24hours.

Poséidon Statue

Despite of running out of time, we didn’t make half of everything that you can do in Götheborg, and the price are really high! But I have a good memory of the trip, and i’m really looking forward to come back there in summer to see the parks (greens but white when we came) and continue the visit! 😀

Après mon retour à Linköping, Herwig et Gudrun m’ont proposé de les accompagner dans la seconde plus grande ville de Suède: Göteborg (ou aussi appelé Gothenbourg)

La grande roue et l'opéra

« L’agglomération de Göteborg couvre également une partie des communes environnantes et crée, avec 510 491 habitants, la deuxième localité de la Suède par l’importance de son poids démographique ainsi que par son industrie et ses activités économiques. La ville est située à mi-chemin entre Oslo et Copenhague, sur le fleuve Göta älv à quelques kilomètres de son embouchure dans le Cattégat, dégagé des glaces pendant l’hiver. » (Wikipedia)


Agrandir le plan 

Nous sommes donc arrivés par le train et nous avons débuté notre périple à travers cette ville, qui est je dois dire, vraiment attrayante! 😀

Il est possible de visiter la tour Göteborgs-Utkiken de Lilla Bommen, celle-ci fait 86mètres de haut et permet d’avoir une belle vue sur la ville! Et sur le bateau Viking (qui malheureusement n’était pas là lors de notre voyage).

Göteborg - Utkiken

Nous avons, bien entendu été dans le bus touristique qui fait un tour de la ville guidé, cela est toujours intéressant et permet de voir des lieux et monuments éloignés.

Les parcs et autres espaces verts ne sont pas rares, et, malgré la neige, on y voit pas mal de sportifs ou de familles qui se promènent.  Nous avons eu l’occasion de visiter le parc Slottsskogen qui possède une colline sur laquelle il y a un zoo regroupant beaucoup d’espèce d’animaux (dans notre cas, il n’y en avait pas tant que ça à cause de la neige).

Slottsskogen zoo

La visite de l’Universeum fût bien plaisante, en effet, le musée national des sciences naturelles possède une forêt tropicale (la même atmosphère qu’en Guyane lorsque j’y suis allé!) ainsi qu’un aquarium, ainsi que des vivariums regroupant une palette impressionnante de bébêtes et de fleurs. Il y a aussi des activités cérébrales, de logique, de découverte et plus encore!

Universeum: dans la forêt tropicale

La ville possède aussi le plus grand stade de Suède qui comporte 43 000 places assises. L’anecdote (apprise lors de la visite guidée dans le bus) raconte que lors d’un concert de Bruce Springsteen, 64 312 spectateurs étaient présents, après l’évènement, le stade fut rénové pour cause de fissures dues aux vibrations du public en délire.

Nous avons visité la vieille ville (quartiers Haga) qui ne manque pas de charme, dans un style assez différent de Gamla Linköping.

Le tout, a pied ou en tram grâce à la carte Göteborg, qui nous a permis l’accès gratuit aux transports, musées, sites touristiques, et quelques réductions dans des magasins/restaurants pendant 24h.

La statue de Poséidon

Malgré le fait que nous n’avons pas eu le temps de faire ne serait-ce que la moitié de ce qu’il est possible de faire à Göteborg, et que les prix sont plutôt élevés, j’en garde un très bon souvenir et j’ai hate d’y retourner en été pour voir tous ces parcs (verts d’habitude, blancs lors de notre venue) et de continuer la visite!