[1 an en Suède]: Påsken

Après avoir discuté un peu avec mes colocataires Suédois à propos des traditions concernant Pâques, j’ai décidé de vous en faire part!

En Suède, la fête de Pâques est empreinte de multiples superstitions, ici pas de cloches ou de lièvre qui apportent les oeufs, mais plutôt des sorcières. Ça ressemble beaucoup à Halloween, mais en beaucoup plus coloré!

On pensait qu’elles partaient le jeudi rencontrer le diable sur la montagne bleue et qu’elles revenaient le samedi de Pâques. On tardait à allumer du feu car on disait que la première cheminée dont sortait de la fûmée était celle d’une sorcière et on pouvait finir sur le bûcher. Les gens faisaient tout ce qu’il pouvait pour se protéger des mauvais sorts : feu de joie, tir de coups de feu dans le ciel, symboles religieux à la porte…

Maintenant les enfants se déguisent en sorcières la veille de Pâques et vont faire la tournée de leurs voisins pour récolter des petits cadeaux.
C’est pourquoi, le jour de pâque vous pouvez croiser sur votre chemin des petites filles, les « Påskkäringar » ou les sorcières de Pâques, affublées de châles aux couleurs vives et de longues jupes, les joues barbouillées de rouge, et portant une cafetière dans laquelle vous pouvez mettre des bonbons ou des pièces de monnaie en échange de dessins de Pâques.


Les œufs de Pâques remplis de confiseries diverses et si les parents tiennent à bien faire les choses, les bambins devront chercher eux-mêmes leur cadeau, guidés par des jeux de piste et des rébus, jusqu’à ce qu’ils trouvent les œufs tant convoités.

Souvent les enfants préparent des décorations à l’école et les apportent chez eux pour leurs parents.

On continue à faire des feux de joie et on fait exploser des pétards. Le jaune est la couleur de Pâques et on vend énormément de narcisses à cette période de l’année pour décorer les maisons.On mange aussi beaucoup d’oeufs durs coloriés ainsi que des harengs, de l’agneau et du saumon.

La tradition veut que les Suédois jouent à entrechoquer les oeufs durs soit du bout rond ou du bout pointu et le premier qui casse la coquille de l ‘autre a gagné. En Grèce le même jeu existe et on dit du gagnant que la chance lui sourira toute l’année.

Si à l’origine Pâques est une fête typiquement religieuse, en Suède c’est une grosse fête célébrée par tous et c’est pour les Suédois l’occasion de se retrouver en famille.

A noter que le Vendredi saint est Férié ainsi que le Lundi de Pâques.

Sources:

http://www.sweden.se

http://www.2travelandeat.com/suede/paques.html

Divers blogs sur le net…

[1 an en Suède]: Våffeldagen

Le 25 Mars, les suédois célèbrent le Våffeldagen ou Jungfru Marie Bedådelsedag en mangeant des gaufres. C’est bien beau tout ça, mais on comprend pas vraiment ce que c’est! Je vais donc vous expliquer…

Dans la religion chrétienne, le 25 Mars correspond à l’Annonciation par l’archange Gabriel de la naissance future (9 mois après donc) de Jesus à Marie. Donc si vous suivez ou si vous parlez Suédois, vous aurez compris Jungfru Marie Bedådelsedag (Jundfru: virginité, Bedådelsedag: jour de l’Annonciation)

L'Annonciation par Melozzo da Forlì (source:Wiki)

Et donc, pourquoi Våffel? En Suédois, à l’origine on disait: ‘Vår Fru’ (notre Dame), qui a été contracté pas la suite en Vårfru, puis avec les changements de la langue en ‘våffel’.

Ce jour n’a pas seulement une connotation religieuse, il est aussi une célébration de l’arrivée du Printemps! Et oui, en ce moment, sur Linköping, c’est le grand soleil, c’est un peu venteux et le retour des oiseaux qui chantent toute la journée s’est fait entendre!

 

Le printemps arrive (il n'y a plus de neige a l'heure ou j'écris)

Et donc pour célébrer ce jour, les Suédois mangent des gaufres en forme de cœur en y ajoutant de de la crème fouettée et de la confiture de fraise. Une des nombreuses associations d’étudiants en a vendu sur le campus au profit d’actions caritatives pour la Tanzanie et la Bolivie, j’ai donc eu l’occasion d’y goûter et je dois dire que c’était vraiment bon! J’y suis même retourné plusieurs fois!

 

Une bonne Våffel Suédoise! Ça donne envie!

[1 an en Suède][Chapitre 7]: Coût de la vie

Ça fait un petit moment que je n’ai pas fait d’article généraliste sur la Suède, après un petit moment de réflexion, je me suis dis qu’écrire quelque chose à propos du coût de la vie ici était intéressant, vu que c’est un point important pour quelqu’un qui veut venir visiter où étudier.

Depuis plusieurs années maintenant, en raison de la dévaluation de la couronne, la Suède n’est plus un pays inaccessible. Même si certaines choses restent un peu chères, comme par exemple l’hôtel, le restaurant (le soir), le carburant et l’alcool, les prix sont généralement à peu près équivalents à ceux pratiqués en France. Si vous voyagez en camping-car, vos vacances sur place ne vous reviendront guère plus cher qu’en France. Toutes les principales cartes de crédit sont largement acceptées dans les magasins, les restaurants, les stations service et les distributeurs (même dans les petites villes).

En décembre et en juillet, comme en France, commencent les soldes. Si vous voyez « REA » écrit sur les vitrines, ça veut dire « soldes ». « Halva priset » signifie « moitié prix ».


Voici quelques exemples de prix divers que j’ai eu l’occasion de constater à Linköping (ces prix sont purement indicatifs et peuvent varier d’une région à l’autre, d’un magasin à l’autre…) :

Carburants:

Voici les prix affichés actuellement aux stations à Linköping (qui varient beaucoup en ce moment):

Sans plomb 98 : 14,25 kr ~ 1,6 €
Diesel* : 13.99kr  ~ 1,57€

A noter que la Suède ne commercialise que du citydiesel, bien plus performant que le diesel français.

Hébergement:

Une chambre étudiante à Linköping vous reviendra entre 2500kr et 3500kr mensuels, soit entre 280€ et 400€. Ces exemples incluent les charges (electricité/chauffage) et parfois internet.

Bien sur, trouver une colocation avec des étudiants sur place reviendra moins chère en terme de loyer mais il n’est pas dit que les charges soient incluses. A titre d’exemple, lors de mon premier semestre, à 4 dans un appart, nous en avions pour 1500kr (~170€) mais avec l’électricité à payer en plus, internet étant remboursé par la compagnie de logement.

Hôtel : 500kr, soit 56€/nuit (en chambre « éco » et petit déjeuner surement non inclus). Donc si vous trouvez quelqu’un pour vous loger le temps de vacances/recherche d’appart, c’est plus avantageux!

Transports:

Bien que le vélo soit pratique, et vite rentabilisé, ce n’est pas super pour les longs trajets, pour cela, il y a le bus, le train ou la location de voiture.

Une carte de bus s’achète dans tous les pressbyrån, vous choisissez le montant (généralement 100kr ~ 11,3€) puis à chaque fois que vous montez dans le bus, vous passez la carte devant l’automate, vous choisissez le type de voyageur (étudiant/sénior/famille…). Le prix pour un étudiant est de 10kr pour 1 heure de trajet, quelques soit les changements.

Concernant le train, ce n’est pas si cher que ça, un aller-retour Linköping-Stockholm coûte entre 200 et 300kr (entre 20 et 30€ en arrondissant).

Communications:

De ce coté là, c’est parfait, pas cher et avec un service décent!

Je paye environ 75kr par mois soit 8,50€ pour mon téléphone. Ceci comprend: sms illimités vers les numéros Comviq (tout les Erasmus ont un Comviq), 0,7kr par appel puis 2,5kr/minutes, soit 8cts€ puis 30cts€/min. Le surf internet coûte 3kr/jour (~0.3€) à raison de 700Mb/semaine max.

Internet, pour 15€ (130kr), j’ai une connexion symétrique (upload/download identique) de 10Mbits, avec un nom de domaine et 3 Go d’espace perso, ainsi qu’une connexion VPN gratuite, et le fournisseur s’engage à ne garder aucuns logs des utilisateurs (qui parle d’anti-hadopi?).

Bref, de ce coté là, il n’y a pas à se plaindre.

Manger:

Les prix suivants sont ceux que j’ai noté en Janvier 2011, donc ça peut bien entendu changer avec le temps!

Restaurant le midi : 60-100kr par personne soit 7-11€ (dans les restos pas trop classes non plus hein)
Restaurant le soir : 110 kr minimum pour 1 plat soit 12-13€

Les denrées de base (prix en supermarché):
1 pain de mie au céréales: 22kr ~ 2,5€
1 baguette : 10kr ~ 1,15€
1 paquet de biscuits : ~13kr ~  1,5 €
1 paquet de pâtes (1 kg) : 12kr ~  1,35 €
1 paquet de riz (1 kg) :  25kr ~ 2,80€
1 boite de pringles : 16kr    1,80 €
1 litre de jus d’orange : 11kr ~ 1,2    €
1 litre de lait : 7,3kr ~  0.82€
1 brique de yaourt (1 l) : 12kr  ~ 1,35€
Fromage pâte cuite (1,5kg) : 65kr ~ 7,50 €
6 oeufs : 12kr ~ 1,4€
Viande hachée (1,5 kg) : 93kr  ~ 10,50 €
Jambon (6 tranches): 22kr ~ 2,50€  (Le jambon suédois d’origine est super cher par contre, genre 200kr)
1 kg de pommes de terre : 15kr ~1,7€
1 salade: 20kr ~ 2,30€ (tout dépend de la salade, bien sur)
1 canette (50cl) de bière: de 11kr à 20kr  ~  1,20€->2,30€

Heures d’ouverture

Attention, en Suède, les magasins et les banques ferment de bonne heure. Dans les grandes villes, les magasins sont généralement ouverts jusqu’à 18 h en semaine et jusqu’à 15 h le samedi. Dans les petites villes, ils ferment à 17 h en semaine et au plus tard à 14 h le samedi. Les magasins d’alimentation (Hemköp, Willy:s, ICA) sont généralement ouverts un peu plus tard et sont souvent ouverts le dimanche. Les banques ne sont ouvertes qu’en semaine et ferment généralement à 15 h. Au début, on se fait avoir, puis petit à petit on prend l’habitude. Sachez également que les Suédois mangent tôt le soir. Si vous débarquez au restaurant après 19 heures, vous risquez d’avoir des surprises (à part dans les grandes villes où les restaurants restent ouverts plus tard).

Alcools:

J’en ai déjà parlé par ici, mais si vous n’avez pas eu l’occasion de lire les articles précédents, sachez que l’alcool coûte cher! Pas d’exception à cela, bière, vin et alcools sont presque 2 fois plus chers qu’en France. Et il est bien sûr possible d’acquérir des boissons alcoolisés (>3,5%) uniquement dans les magasins d’état nommés System-Bolaget. (repérez les bien! à Linköping il n’y en a que 2, dans le centre-ville et la zone commerciale Tornby en dehors de la ville)

Sortir:

Sur Linköping, les prix sont des prix pour étudiant la plupart du temps! Pensez donc à avoir votre carte sur vous!

En boite: de 50kr à 70kr soit de 5,60€ à 8€, avec le vestiaire à payer en plus (parfois c’est gratuit) qui coûte généralement 20kr (~2,30€)

Boire un coup, à Linköping c’est facile! Et c’est pas cher quand on compare aux grandes villes de Suède. La bière la moins chère que vous trouverez à Linköping vous coûtera 27kr (~3€) jusqu’à 40kr (~4,5€) dans les bats/clubs étudiants, si vous allez au centre ville, les prix sont au dessus de 45kr. Parfois, lors des soirées la bière est servie dans des gobelets en plastique dur consigné (10kr), donc s’il se fait soif, cherchez par terre les gobelets égarés, ramenez les au bar, ils vous les échangerons contre de l’argent, ça fait des bières gratos!

Je vous conseille d’aller à Flamman le vendredi soir si vous voulez boire pour pas cher et vous amuser! (l’entrée est a 50kr, mais la bière à 19kr!)

Sources: http://www.scandi-voyage.com, ainsi que mes tickets de caisses. 😀

Fun fact in sweden: February 30thFun fact en Suède: Le 30 février

February 30th is actually is not on the current calendar, but it has already been used in Sweden for some particuliar events.

However, once in Sweden, there has been a February 30th!

Swedish calendar February 1712 (source:wiki)

The Swedish Empire (which included Finland at the time) planned to change from the Julian calendar to the Gregorian calendar beginning in 1700 by omitting leap days for the next 40 years. Although the leap day was omitted in February 1700, the Great Northern War began later that year, diverting the attention of the Swedes from their calendar so they did not omit leap days on the next two occasions, causing 1704 and 1708 to remain leap years.

To avoid confusion and further mistakes, the Julian calendar was restored when, in 1712, one extra leap day was added, thus giving that year a 30th of February. That date corresponded to February 29 in the Julian calendar and to March 11 in the Gregorian calendar. The Swedish changeover to the Gregorian calendar was finally accomplished in 1753 by omitting the last 11 days of February.

Le 30 février est un jour absent des calendriers actuellement en usage, mais qui a été utilisé par certains pays dans des circonstances particulières.
Le mois de février des calendriers grégorien et julien possède en effet 28 jours les années normales et 29 jours les années bissextiles.
Toutefois, au cours de l’histoire, à deux occasions en Union soviétique et une fois en Suède, il y eut un 30 février.

Swedish calendar February 1712 (source:wiki)

En 1699, la Suède décida de passer du calendrier julien au calendrier grégorien en omettant les jours intercalaires à partir de 1700 et ce pendant quarante ans (voir calendrier suédois). Donc l’année 1700 ne fut pas une année bissextile en Suède, mais contrairement au plan prévu, ce fut la seule année ainsi modifiée : 1704 et 1708 furent bissextiles. Pendant cette période, le calendrier suédois fut donc un jour en avance sur le calendrier julien mais toujours dix jours en retard sur le calendrier grégorien.

En 1711, il fut décidé de revenir au calendrier julien et pour ce faire d’ajouter deux jours intercalaires l’année suivante, 1712, au mois de février qui dura donc trente jours. Ce trentième jour du mois de février suédois de 1712 correspondit au 29 février du calendrier julien et au 11 mars du calendrier grégorien.
L’adoption définitive du calendrier grégorien en Suède eut lieu en 1753.

Source: Wikipédia

[1 year in Sweden]: Swedish metal music[1 an en Suède]: Le metal Suédois

I want you to be carefull, I’m going to talk here only about metal music, the music for savage people as someones says. Of course, I know that not everyone will enjoy it. So, if you are not use to listen to this, and you collapse after reading this, please to don’t designate me as responsible! 😀 Otherwise, you can read the article, without listening to the different music that I propose, but just for your culture.

I made the article with the name of the band with a link to the associated Wikipedia page. Pictures are linked to video that I think are representative of all theses bands. Of course, it’s up to you to discover other songs of the band if you want!

I inform the non-metalhead to be carefull by cliquing on pictures, videos may be violent… 😀

I’m sorry, but I didn’t translate the decription of each band, but the links are in destination of English Wikipedia pages if you want.

Je lance un petit avertissement avant de commencer, je vais parler ici que de metal, de musique de sauvage, comme certains l’appellent. Bien entendu, ça peut ne pas plaire à tout le monde. Bref, si vos oreilles ne sont pas habituées, ne me tenez pas pour responsable en cas de problème! 😀 Sinon, vous pouvez aussi lire l’article, sans écouter les différentes musiques que je propose. Juste pour la culture!

L’article est présenté avec le nom du groupe contenant un lien vers la page Wikipédia correspondante, les images quand à elles, vous permetront d’écouter les chansons qui, pour moi, sont les plus représentatives de chacun des groupes. Bien sur rien ne vous empêche de découvrir d’autres chansons en suivant les liens.

Je conseille aux non-metalleux de faire attention en cliquant sur les images, les vidéos sont parfois violentes… 😀

Continue reading « [1 year in Sweden]: Swedish metal music[1 an en Suède]: Le metal Suédois«