[1 year in Sweden]: Pepparkaka-kyrka[1 an en Suède]: Pepparkaka-kyrka

Hey, what could a word like Pepparkaka-kyrka mean? Actually, the swedish translation is: Gingerbread church. And that’s what we did this weekend!

We realised this construction in two afternoon, from the conception to the assembly.

The first day, the mission was to prepare the doubt and create the pattern from the model that Hanna did with paper with 1/2 scale.

Paper version, scale1/2: Inspired from Linköping's cathedral
Anneli et Johan, making the doubt
Pattern realisation

The second day was doubt cutting, warming and assembly, both with some pause coffee/tacos/gingerbread eating :d

Elements cutting...
Result after the oven
Gluing with the melted sugar/caramel
The tower
Yu et Rie are making the roof
At least, that looks like a church!
The team

It was a nice weekend! We didn’t have so much time to make decorations, but maybe next time!

Aïe, mais qu’est-ce qu’un mot comme Pepparkaka-kyrka peut bien vouloir dire? Et bien, la traduction en Suédois est: église en pain d’épice. Et c’est ce que nous avons construit ce weekend!

Certes, généralement, c’est une activité qui traditionnellement se fait en décembre, mais tout le monde était bien occupé avec les exams et les voyages, donc on l’a fait seulement maintenant.

Nous avons réalisé cette construction en pas moins de deux après-midi, de la conception, jusqu’à l’assemblage.

Le premier jour, la mission fût de préparer la pâte et de créer les patrons à partir du modèle qu’Hanna a réalisé en papier à l’échelle 1/2 du modèle final.

Version papier 1/2 du modèle final: Inspiré de la cathédrale de Linkoping
Anneli et Johan préparent la pâte...
Réalisation des patrons en carton

Le second jour, ce fût l’étalage de la pâte, le découpage selon les patrons réalisés la veille, la cuisson puis l’assemblage, le tout avec quelques pauses café/tacos/dégustation de pain d’épice 😀

Découpe des différents éléments
Résultat après qu'ils soient passés au four
Collage grâce au sucre fondu/caramel
La tour qui commence à prendre forme
Yu et Rie s'occupent du toit
Au moins, ça ressemble à une église!
L'équipe au complet

Voilà un weekend bien marrant! On a pas vraiment eu le temps de la décorer, mais peut-être au prochain épisode!

[1 year in Sweden]: Göteborg[1 an en Suède]: Göteborg

After my come back to Linköping, Herwig and Gudrun asked me about going with them in the second biggest Swedish city: Göteborg (or Gothenbourg).

The big wheel and the opera

« Situated on the west coast of Sweden, the city proper has a population of 512,754, with 510,491 in the urban area and total of 926,654 inhabitants in the metropolitan area. » (Wikipedia)

 
Agrandir le plan

We arrived with the train and started our adventure through the city, which is really attractive! 😀

It’s possible to visit the Götheborgs-Utkiken in Lilla Bommen, its 86 meters high offers a nice view of the city and the Viking boat (which unfortunately was not there when we was…)

Göteborg - Utkiken

Of course, we made the sightseeing tourist bus tour, that always interesting and offer us to know and see more about the city and go to some far area.

There is a lot of parks and green area, and despite of the the snow, many sportive people are there or families are hanging out. We got the occasion to visit the Slottsskogen which is a park that has a hill on which is a zoo with quite many animals species (there was not so much because of the snow).

Slottsskogen zoo

The visiting of the Universeum was nice, indeed, the national natural-sciences museum has a rain forest (the same atmosphere as in Guyana when I was there!), an aquarium and vivarium with a big quantity of animals, insects and flowers. There was also some brain-activities, logical ones and more!

Universeum: inside the rain forest

The city has the biggest Swedish stadium with 43 000 seats. There is a story (that i learned in the bus) which tell that during a Bruce Springsteen concert, 64 312 spectators was there. After the event, the stadium had to be repaired because of leaks dues to vibrations of public jumping.

We went in the old city, (Haga quarters) which is nice, with a different style of Gamla Linköping.

We did it all by foot or with the tramway thanks to the Göteborg city-pass, which offer the free access to common transport, museums, tourists area and some nice prices in shops and restaurants for 24hours.

Poséidon Statue

Despite of running out of time, we didn’t make half of everything that you can do in Götheborg, and the price are really high! But I have a good memory of the trip, and i’m really looking forward to come back there in summer to see the parks (greens but white when we came) and continue the visit! 😀

Après mon retour à Linköping, Herwig et Gudrun m’ont proposé de les accompagner dans la seconde plus grande ville de Suède: Göteborg (ou aussi appelé Gothenbourg)

La grande roue et l'opéra

« L’agglomération de Göteborg couvre également une partie des communes environnantes et crée, avec 510 491 habitants, la deuxième localité de la Suède par l’importance de son poids démographique ainsi que par son industrie et ses activités économiques. La ville est située à mi-chemin entre Oslo et Copenhague, sur le fleuve Göta älv à quelques kilomètres de son embouchure dans le Cattégat, dégagé des glaces pendant l’hiver. » (Wikipedia)


Agrandir le plan 

Nous sommes donc arrivés par le train et nous avons débuté notre périple à travers cette ville, qui est je dois dire, vraiment attrayante! 😀

Il est possible de visiter la tour Göteborgs-Utkiken de Lilla Bommen, celle-ci fait 86mètres de haut et permet d’avoir une belle vue sur la ville! Et sur le bateau Viking (qui malheureusement n’était pas là lors de notre voyage).

Göteborg - Utkiken

Nous avons, bien entendu été dans le bus touristique qui fait un tour de la ville guidé, cela est toujours intéressant et permet de voir des lieux et monuments éloignés.

Les parcs et autres espaces verts ne sont pas rares, et, malgré la neige, on y voit pas mal de sportifs ou de familles qui se promènent.  Nous avons eu l’occasion de visiter le parc Slottsskogen qui possède une colline sur laquelle il y a un zoo regroupant beaucoup d’espèce d’animaux (dans notre cas, il n’y en avait pas tant que ça à cause de la neige).

Slottsskogen zoo

La visite de l’Universeum fût bien plaisante, en effet, le musée national des sciences naturelles possède une forêt tropicale (la même atmosphère qu’en Guyane lorsque j’y suis allé!) ainsi qu’un aquarium, ainsi que des vivariums regroupant une palette impressionnante de bébêtes et de fleurs. Il y a aussi des activités cérébrales, de logique, de découverte et plus encore!

Universeum: dans la forêt tropicale

La ville possède aussi le plus grand stade de Suède qui comporte 43 000 places assises. L’anecdote (apprise lors de la visite guidée dans le bus) raconte que lors d’un concert de Bruce Springsteen, 64 312 spectateurs étaient présents, après l’évènement, le stade fut rénové pour cause de fissures dues aux vibrations du public en délire.

Nous avons visité la vieille ville (quartiers Haga) qui ne manque pas de charme, dans un style assez différent de Gamla Linköping.

Le tout, a pied ou en tram grâce à la carte Göteborg, qui nous a permis l’accès gratuit aux transports, musées, sites touristiques, et quelques réductions dans des magasins/restaurants pendant 24h.

La statue de Poséidon

Malgré le fait que nous n’avons pas eu le temps de faire ne serait-ce que la moitié de ce qu’il est possible de faire à Göteborg, et que les prix sont plutôt élevés, j’en garde un très bon souvenir et j’ai hate d’y retourner en été pour voir tous ces parcs (verts d’habitude, blancs lors de notre venue) et de continuer la visite!

[1 an en Suède]: Voyage à Helsinki

Last weekend, we went with the boat, to Helsinki, the finish capital! Here is the weekend’s summary…

Helsinki is the Finish capital and has 584 000 inhabitants, the city is surrounded by several islands. For almost 200 years, Finland was an annex of the Russian Empire, and it’s only since 1917 that it got its independence. The buildings are mainly news, the old ones were destroy during fires or wars. The money used there is the Euro, which was easier for me to pay! 😀

 


Agrandir le plan

So we took the bus at Linköping’s central station last Friday at 1pm, and we went aboard of the boat at Stockholm, some hours after.

First impression we got when we arrived aboard was: Wouaw! It looked more like a mall than a boat! The girls booked a room without any window (cheaper of course), but with Pascal, we booked one with a window for a cheap price (~10€).

On the boat...

We spend the evening to make some shopping, visit the boat, eat, watch the spectacle, go drink at the bar and watch the karaoke.

We  arrived the tomorrow morning at 10am and we started to discover the city.

We walked in Helsinki’s streets to go in the covered market, the Lutheran Cathedral (simple and new), the Russian one: Ouspenski (red color, and very complicated architecture) and the Temppeliaukio church, made in rock, with an amazing dome.

 

In the front of the Russian cathedral...
In the streets of Helsinki...

We visited the different Christmas market through the city and then the big library (3 huge floors of books), and the mall. I think that this kind of building is built to stay in a long time, it’s easy to loose yourself on, and it’s a good way to don’t stay under the snow.

In the streets of Helsinki...

We saw, with Pascal, a French Christmas market, with typical French products, as cheeses, dry sausages and other nice stuff like this.

After looking a while for the Hard-Rock Café, I ask to a Hairy Finish guy. He explain me that unfortunately, there is not in Helsinki and that’s a shame for a country which has a power-metal/hard rock reputation.

Finaly, we went back on the boat, tired and we start the journey to arrive at Linköping at 2pm on Sunday.

Finish language is quite hard to understand, we tried to watch the subtitle on TV programs: impossible to identify the subject, the verb and other parts of a sentence, every words has at least 5 letters :p :

Anteeksi, mutta minä en puhu suomea: To say that you don’t speek finish,
Minä olen täällä ensimmäistä kertaa: To say that it’s the first time you come.

It was really nice!

Le weekend dernier, nous sommes allés en bateau à Helsinki, la capitale Finlandaise! Petit résumé du weekend…

Helsinki est la capitale Finlandaise et compte 584 000 habitants, la ville est entourée de nombreuses îles. Pendant près de 200 ans, la Finlande est annexée à l’empire Russe, ce n’est qu’en 1917 qu’elle retrouve son indépendance. Les bâtiments sont pour la plupart récents, les anciens ayant été détruits par des incendies et des guerres. L’euro est la monnaie là-bas, ce qui m’a bien facilité les choses pour payer! 😀


Agrandir le plan

Nous avons donc pris le bus à la gare de Linköping le vendredi à 13h, et nous sommes ensuite montés à bord du bateau à Stockholm, quelques heures plus tard.

La première impression en arrivant sur le bateau fût: Wow! Ça ressemblait plus à une galerie marchande qu’à un bateau! Les 3 filles avaient réservé une chambre sans fenêtre (moins cher bien sur) et, avec Pascal, nous avons eu pour un prix plus que dérisoire (~10€) , une cabine avec hublot (ou plutôt une grande fenêtre).

Sur le bateau...

Nous avons donc passé la soirée à faire du shopping, visiter, manger, voir le cabaret, aller boire un coup au bar du bateau et à écouté le karaoké.

Arrivé le lendemain matin vers 10h, nous avons entamé la découverte de la ville.

Nous avons donc arpenté les rues d’Helsinki à la découverte du marché couvert, de la cathédrale Luthérienne (assez récente et très sobre), la cathédrale russe: Ouspenski (en briques rouge, cette fois ci, beaucoup plus complexe d’un point de vue architectural) ainsi que l’église Temppeliaukio, construite dans la roche, avec un dôme impressionnant.

Devant la cathédrale russe
Dans les rues d'Helsinki...

Nous avons aussi visité les différents marchés de Noël à travers la ville puis la grande librairie (3 étages gigantesques de livres) ainsi que le centre commercial. Je pense que ces genres de bâtiments sont conçus pour rester à l’intérieur un moment, car on s’y perd facilement, de plus c’est un bon moyen de ne pas rester sous la neige.

Dans les rues d'Helsinki...

Nous sommes tombés avec Pascal sur un marché de Noël français, avec des produits typiquement de France, tel que du fromage, saucissons et autres « joyeusetés » du genre.

Après avoir cherché désespérément le Hard-rock Café d’Helsinki, j’ai demandé à un chevelu finlandais s’il savait où c’était. Il m’a expliqué que malheureusement il n’y en avait pas à Helsinki et que c’était bien dommage pour un pays qui a une réputation assez metal/rock.

Pour finir, nous sommes rentrés au bateau bien épuisés, et nous avons repris la route vers Stockholm puis Linköping pour arriver vers 14h le Dimanche.

Le finnois est une langue bien difficile et vraiment pas évidente à comprendre, on a pourtant essayé de regarder la télé avec les sous-titres: impossible d’identifier sujet/verbe et compléments vu que tous les mots comportent au moins 5 lettres:

Anteeksi, mutta minä en puhu suomea: pour dire qu’on ne parle pas finnois,
Minä olen täällä ensimmäistä kertaa: pour dire que c’est la première fois que je viens.

Ce fût bien entendu vraiment bien!

[1 year in Sweden]: Vinterljus & Fika[1 an en Suède]: Vinterljus & Fika

Yesterday evening, Hanna invited me to join her with friends to see the lights in the city, and have a fika at her place after.

Fika is a verb without direct translation, but we can translate it like this: « have a brake », so stop your activites to have a break and eat something and drink coffee. 😉

Decembre started, the shops are full of Christmas products and gifts. The city is full of nice decorations… In Linköping, every years for 6 years, some lights are everywhere in the city (as Uppsala, if you red this post) and offer a interactive experience with peoples: sounds & lights when you walk in the street, colors changing in differents movement of your body etc.. We walked in the streets to discover this locations! With the snow, it was perfect! Colors are so nice with all this white snow! But pictures are not so good, it’s hard to take some nice ones with a small camera like mine.

Vinterljus - Belvédère
Vinterljus - Hanna, Caro et Doris trying to change the colors of the lights
Vinterljus

After the walk, we went at Hanna’s place to have a Fika.

Bouteille de Glögg

At this time of the year, we can drink Julmust (some spicy and fruity cola that not everyone like, but I love it!) or some Glögg (alcohol-free hot wine, more sweet and of course, you can add some rhum or vodka in).

We ate also pepparkakor (some christmas spicy cookies). One of the tradition is to put the cookie in your hand, and hit the cookie with your index of your other hand in the middle of it, if it’s broken in 3 pieces, you have to do a wish while eating your pepparkaka in silence. I got 2 yesterday! 😀

Pepparkakor Box
Julmust bottle

Fact  from Sweden: the Christmas advent calendar with chocolates is not really old here, it’s only for 2-3year that it’s popular. Instead of it, children watch TV every day a special program as a series and open a door on a calendar as they watch the TV to discover an object or a picture in relation with the episode. Of course the 24th of December, all the intrigue is revealed, good peoples win and bad ones become good and everyone make party.

.

Hier soir, Hanna m’a invité à la rejoindre, ainsi qu’avec des amis à voir les lumières dans la ville puis d’avoir un fika chez elle après.

Fika est un verbe sans traduction directe, mais pourrait être traduit ainsi: « prendre une pause ». Donc en gros, quitter son activité pour avoir une petite collation dans le genre du « 4h » en France mais à n’importe quelle heure 😉

Le mois de décembre étant entamé, les magasins se remplissent de produits de noël et de cadeaux et la ville se remplie de décorations… A Linköping, chaque année depuis 6 ans, des « jeux de lumières » sont réparties dans la ville (un peu comme à Uppsala si vous avez lu l’article correspondant) et offrent une expérience interactive avec les passants: son et lumière au passage d’une personne dans une allée, changements de couleur suivant les mouvements etc.. Nous nous sommes donc promenés dans les rues à la découverte de ces lieux! Avec la neige, c’était parfait! Les couleurs rendent super bien sur tout ce blanc! Par contre pour les photos, ça reste plus compliqué quand on à un petit appareil comme le mien.

Vinterljus - Belvédère
Vinterljus - Hanna, Caro et Doris essayant de changer les couleurs des lumières
Vinterljus

Après la balade, nous sommes allés chez Hanna pour avoir le Fika.

Bouteille de Glögg

A cette période de l’année, on peut boire du Julmust (sorte de cola épicé et fruité qui ne plaît pas à tout le monde, moi j’adore!) ou du Glögg (du vin chaud sans alcool en plus doux, mais bien sur, libre à vous de rajouter du rhum, de la vodka ou autre dedans).

On mange aussi des pepparkakor (des gâteaux de Noël aux épices). Une des traditions est de poser le cookie dans le creux de sa main et de taper avec son index de l’autre main au centre de celui-ci, si 3 morceaux se forment, alors il faut faire un vœu tout en mangeant son pepparkaka en silence. J’ai réussi à en avoir 2 :D.

Une boite de Pepparkakor
Bouteille de julmust

Petite anecdote, le calendrier de l’avant avec des chocolats n’est pas très ancien en Suède, c’est depuis seulement 2-3 ans  que c’est la mode. Au lieu de ça, les enfants regardent chaque jour la télévision qui diffuse un programme spécial à la manière d’une série (avec un fil conducteur) et ouvrent une porte d’un calendrier, en même temps que de regarder la télévision, pour y découvrir un objet ou une image associée à l’épisode. Bien entendu, le 24 décembre, toute l’intrigue est révélée, les gentils gagnent, les méchants deviennent gentils et tout le monde fait la fête.

[1 year in Sweden]: It’s really cold![1 an en Suède]: Il fait froid!

Comme tout le monde semble en faire autant en ce moment, je vais vous parler de la pluie et du beau temps, enfin dans mon cas, ce sera surtout du soleil et de la vague de froid sur Linköping.

Alors qu’en France, dans le coin de la Moselle vous avez quelque chose du genre:

Ici, à Linköping, on a plutôt:

Malgré tout l’équipement, ça reste froid, et mes doigts me disent merci quand j’arrive en cours ou à l’appart! Heureusement que ça se réchauffe un peu (hier, on a eu -22°C sur l’afficheur de l’université).

Mais au moins, l’ambiance de Noël est là! On a le droit à de la musique de Noël sur le campus (un gros haut-parleur a été installé sur le toit du bâtiment Kårallen!), les magasins se remplissent de décorations en tout genre, de pains d’épice et de Julmust, une boisson non alcoolisée de type coca aux epices!

Quelques photos de la neige (qui tient bien et ne fond pas, vu les températures!):

P.S: Toujours pas de chauffage à l’appart, ça devient marrant là…