Special characters and LinuxLes caractères spéciaux et Linux

Since I’m in Sweden, I sometime have to write some documents in Swedish, of course, the alphabet is a bit different than French one, there is the å, ä and ö letters in addition.

The problem with our AZERTY(fr) keyboard, which is non-ergonomic at all and don’t have any other characters than French ones, it’s not so easy to write something in Swedish. With Windows, there is the combination which doesn’t make any sens, as ALT+number you have to remember. With Linux, the solution is the compose key.

As its name says, the compose key is used to make compositions of letters, for example ů = o u   or   í = i ‘  It’s visual, and you don’t have to remember the code numbers, you just have to imagine which characters you may need to get a new one.

With gnome, you can go in Preferences → Keyboard → Layout → Compose Key Position and change this key.

You can also edit (or create) the .Xmodmap file in your home and add this line:

keycode 135 = Multi_key

Why 135? It’s the menu-key’s code on my keyboard (between Alt Gr & the right Ctrl).

If you don’t know the key-code, you can use Xev:

Xev

Then, press on your keyboard, every time you press one, informations about theses are returned:

You have to use this « keycode » on the .Xmodmap file.

To use this file, it’s easy, just use this in a terminal:

xmodmap ~/.Xmodmap

That’s all! Now you can make nice sentences with special characters by using the compose key + combinations!

Skål!

Depuis que je suis en suède, il m’arrive de devoir écrire quelques documents en suédois, bien sur l’alphabet suédois est légèrement différent du Français, il comporte les lettres å, ä, et ö en plus.

Le problème est qu’avec notre bon vieux clavier AZERTY pas ergonomique pour un sous et dénué de tout caractères autres que français, il n’est pas évident d’écrire en Suédois avec. Sous Windows, il y a les combinaisons qui ne veulent rien dire, du type ALT+nombre qu’il faut retenir. Sous linux, la solution, c’est la touche « compose ».

Comme son nom l’indique, la touche compose permet de faire des compositions de lettres, du type ‘œ = o e’, ‘ů = o u’ ou encore í = i ‘
C’est assez visuel, et ne demande pas de retenir de numéros, simplement imaginer de quels caractères on a besoin pour en faire un nouveau.

Sous gnome, il est possible d’aller dans Preferences → Keyboard → Layout → Compose Key Position et de changer cette touche.

Sinon, vous pouvez aussi éditer (ou créer) le fichier .Xmodmap dans votre home et y ajouter la ligne suivante:

keycode 135 = Multi_key

Pourquoi 135? C’est le code de la touche menu sur mon clavier (entre Alt Gr et Ctrl de droite).
Si vous ne connaissez pas le code de la touche voulue, vous pouvez utiliser Xev:

Xev

Vous tapez ensuite sur votre clavier, à chaque touche pressée, des informations sur ces touches sont renvoyés:

C’est donc ce « keycode » que vous avez à remplacer dans le .Xmodmap.

Pour utiliser ce fichier, rien de plus simple, tapez juste dans un terminal:

xmodmap ~/.Xmodmap

Voilà! Maintenant, vous pouvez faire des belles phrases en utilisant la touche compose + les combinaisons!

Skål!