Shruthi-1 : Comment allier open-source, musique et électronique!

Je ne finirai jamais de me réjouir de la quantité de projets open-source sur le net!

Comme vous l’aurez compris, j’aime plutôt bien le libre, la musique et de plus en plus l’électronique, et à l’occasion d’une recherche sur le net, j’ai trouvé le Shruthi-1!

Shruthi
Le Shruthi dans sa belle boite!

Le Shruthi est un synthé hybride numérique et analogique. Celui-ci est monophonique mais permet d’obtenir une très large palette de sons pour tout les goûts!  De la grosse basse funky, aux vieux sons de jeux comme sur un Commodore 64 ou une NES, en passant par des son étranges, évolutifs et séquencés. Il a tout pour ravir les amateurs de synthèse sonore!

Comme précisé sur le site, le Shruthi n’est pas vendu de manière industrielle et c’est pas vraiment du plug and play out-of-the-box. Le principe, c’est de tout faire soit même, avec ses petites mimines, ainsi que de l’équipement de base pour tout bidouillage: un fer à souder avec de l’étain, et un tourne-vis. Un voltmètre est toujours pratique, surtout pour les tests, mais pas indispensable.

Même sans grandes connaissances en électronique, c’est  assez facile à réaliser, ça demande rigueur et patience certes. Il m’aura fallu 2-3h pour finir la carte contrôleur  et un peu plus de 3h pour la carte filtre SMR4

Même les débutants peuvent le faire!

Il est possible d’acheter le kit, qui comprend tout ce qu’il faut pour réaliser la carte contrôleur, une carte filtre et la boite.

Mais l’envie vous prend d’explorer de nouvelles sonorités, il est tout à fait possible de prendre ces éléments séparément et d’y changer la carte filtre par une des autres proposées ou par une de votre cru (là, ça sort de mes compétences).

Et vu que c’est un projet open-source, et bien, les schémas, les typons et le code sont disponible librement 🙂  Très bien documenté, commenté et présenté en plus!

Bref, pour moins de 200 euros, vous avez un synthé qui n’a rien à envier aux grandes pointures du domaine, et en plus il y a toujours le plaisir de le faire sois même et de contribuer au monde du libre!

Allez jeter un oeil par vous même: http://mutable-instruments.net/   Tout est très bien documenté, c’est réalisé par un français à Paris et il propose d’autres montages électroniques liés à la musique.

Mon Shruthi a pris sa place sur mon Juno-Di