[1 year in Sweden]: Swedish metal music[1 an en Suède]: Le metal Suédois

I want you to be carefull, I’m going to talk here only about metal music, the music for savage people as someones says. Of course, I know that not everyone will enjoy it. So, if you are not use to listen to this, and you collapse after reading this, please to don’t designate me as responsible! 😀 Otherwise, you can read the article, without listening to the different music that I propose, but just for your culture.

I made the article with the name of the band with a link to the associated Wikipedia page. Pictures are linked to video that I think are representative of all theses bands. Of course, it’s up to you to discover other songs of the band if you want!

I inform the non-metalhead to be carefull by cliquing on pictures, videos may be violent… 😀

I’m sorry, but I didn’t translate the decription of each band, but the links are in destination of English Wikipedia pages if you want.

Je lance un petit avertissement avant de commencer, je vais parler ici que de metal, de musique de sauvage, comme certains l’appellent. Bien entendu, ça peut ne pas plaire à tout le monde. Bref, si vos oreilles ne sont pas habituées, ne me tenez pas pour responsable en cas de problème! 😀 Sinon, vous pouvez aussi lire l’article, sans écouter les différentes musiques que je propose. Juste pour la culture!

L’article est présenté avec le nom du groupe contenant un lien vers la page Wikipédia correspondante, les images quand à elles, vous permetront d’écouter les chansons qui, pour moi, sont les plus représentatives de chacun des groupes. Bien sur rien ne vous empêche de découvrir d’autres chansons en suivant les liens.

Je conseille aux non-metalleux de faire attention en cliquant sur les images, les vidéos sont parfois violentes… 😀

Amon Amarth: Le groupe de metal Viking le plus connu je pense. Formé en 1992 à Tuma, dans la banlieue sud de Stockholm, le groupe aborde des thèmes reliés aux vikings ainsi qu’à la mythologie nordique. L’esprit est bien respecté, et rien que d’écouter leur chansons donne des envies guerrière.

Arch Enemy est un groupe de Death Metal mélodique formé en 1995 par Michael Amott,  guitariste de Spiritual Beggars ainsi qu’ex guitariste de Carcass. Angela Gossow, la chanteuse charismatique ajoute un coté brutal aux parties instrumentales. C’est assez surprenant comme chant, mais l’ensemble rend vraiment bien. En concert ça vaut le coup!

At the Gates: Formé à Göteborg en 1990, ils ont arreté de jouer ensemble en 1996 mais continuent se reforment de temps à autre pour des lives. Leurs textes abordent l’aliénation sociale, le suicide et la dépression, les conflits sociopolitiques et l’absurdité de l’existence moderne dans une société capitaliste fondée sur la productivité aux détriment de l’humanisme. La musique est brutale mais reste mélodique. Un de mes favoris du moment.

Bathory est un des groupes précurseurs du black metal puis du viking metal. Les débuts du groupe sont plus orientés black metal, avec des textes sataniques, avec un son vraiment sale ainsi que des voix déchirées. Par la suite le groupe s’oriente plus vers le mouvement viking. Le groupe à débuté en 1983 jusqu’à la mort du leader en 2004. Si vous êtes un fan de black, orientez vous sur les début, sinon sur la fin, qui est plus accessible aux non-initiés.

Candlemass Légendaire pionnier du Doom, un groupe incontournable. Formés en 1984 et originaires de Stockholm, ils évoluent dans un style proche de Black Sabbath, au tempo lent, évoquant l’approche d’un destin funeste. De bons solos de guitare, sans un débit de note impressionant, tout en restant envoûtant grâce à la voix peu commune dans le monde du metal.

Cult of Luna est un groupe de metal atmosphérique (ou post-hardcore). Avec des sons ambiants, des guitares clean melés aux guitares saturés, le tout agrémenté d’une voix hurlée qui semble venir de loin, le groupe arrive à créer une sorte de lien avec le public ou la personne qui écoute seule. J’avoue qu’il est facile de se laisser entraîner dans cet univers.

Dark Funeral: Formé à Stockholm en 1993 à Stockholm, le style du groupe est clairement (sombrement?) du Black Metal, ils ne font pas dans la dentelle. Un son brutal et d’une qualité médiocre, la musique est assez semblable à celle des groupes de black metal Norvégiens. Avec le temps, la qualité du son sur les albums s’est améliorée, plus rien à voir avec les cousins de l’ouest, c’est devenu un groupe un peu plus commercial, ce qui est peu courant dans le domaine.

Dark Tranquillity est un groupe de Death Melodique originaire de Göteborg. Assez proche du style d’In Flames (les 2 chanteurs se sont échangés les places). Pour un non habitué de musiques violentes, c’est un bon point de départ selon moi, les parties instrumentales sont très mélodique et le chant ne donne pas un effet « bouillie sonore », c’est propre, c’est Suédois et j’aime ça :d

Dissection était un groupe de black/death metal fondé en 1989, et qui s’est séparé en 2006 peu de temps avant le suicide de son leader Jon Nödtveidt, le 16 août de la même année. Leur musique est un black metal mêlé à un death mélodique, que Jon Nödtveidt nommera « Anti-Cosmic Metal of Death ». Une voix black, sur un fond de musique death bien produite, avec des solos plutôt réussi.

Deathstars est un groupe légèrement différents de ceux présentés ci-dessus, en effet c’est un groupe de metal Industriel et celui-ci est plus récent, le premier album date de 2002. Ils se sont essayés à plusieurs styles visuels, tout en restant provocants: latex, costumes militaires, tenues noire de style gothique. La musique est rythmée et parsemée de son typiquement industriels, la voix quand à elle est particulière, à la limite entre parlé – chanté avec quelques passages un peu plus violents.

Diablo Swing Orchestra: Ce groupe est simplement magnifique! On peut le qualifier de Jazz Metal, ça parait assez fou comme nom, mais le mélange est parfaitement réalisé. Contrebasse, chant type opéra par une femme, ajoutez à ceci des mélodies exotiques et électronique et finissez avec une grosse rythmique à la guitare/basse/batterie, vous obtenez alors D:S:O. En plus de ça, leur musique est disponible librement et gratuitement sur Jamendo. A écouter d’urgence!

Diabolical Masquerade est un groupe de Black Metal avant-gardiste. Plutôt étrange comme style, mais intéressant! En effet, plusieurs styles sont regroupés dans les chansons, des parties classiques, atmosphériques, mélodiques sont mêlés au black metal. Le résultat créé semble être l’oeuvre d’un fous. Un des album est perçu comme la bande originale d’un film d’horreur suédois inexistant, avec 61 pistes arrangées en 20 mouvements, chacun avec son propre thème. Par son originalité, ça vaut le coup d’oreille, moi j’adhère totalement!

Engel: J’ai découvert il y a pas longtemps, originaires de Göteborg, ce groupe de death-metal indus alterne des voix pops ainsi que des voix criées. Avec un mix très propre et puissant, il fait son effet. J’ai directement accroché en écoutant, d’ailleurs, ils passent en concert à Linköping très bientôt, et je ne les louperai pas, je pense qu’il est possible de les voir prochainement sur des grandes scènes.

Entombed: un des groupes de la 1ere vague de death suédois il a été fondé en 1987. Au fil des années, ils incorporeront des éléments punk hardcore et « motorheadiens » pour arriver à un style « death’n’roll ». Grosses rythmiques, ça solote et ça chante avec une grosse voix.

Europe: dois-je le présenter? Formé au début des 80’s, ce groupe de heavy-metal mélodique est connu de tous, surtout pour « The Final Countdown ». Le groupe est souvent 1er aux hit-parades. Malgré cet aspect un peu « kistsh » de ce genre de groupe des années 80, les compositions sont réussies et les refrains très accrocheurs, il sont souvent reprit de tous dans les stades, ou autres gros évènements.

HammerFall est originaire de Göteborg, le style revendiqué est power-metal, avec des textes racontant des histoires de chevaliers ou de quêtes. Le groupe est plutôt populaire, même auprès des non-fans. Les guitares solo et rythmiques sont à la fois accrocheuses et, accompagné d’une voix chantée, forment un ensemble très mélodique. De plus, il est facile de reconnaître une chanson d’HammerFall, sans même avoir entendu la chanson auparavant.

In Flames: probablement le premier groupe de Death auquel on pense en parlant de metal Suédois! Formé il y a 20 ans déjà, ils sont toujours très présents sur scène et en studio. Malgrès le départ d’un des guitariste au début de l’année pour soigner sa dépendance à l’alcool, le groupe continu. Ils ont  vendu à ce jour plus de 2 millions d’albums à travers le monde.

Isengard est désigné comme un groupe de power-metal originaire de VikingStad, non loin de Linköping. Créé en 1988, le nom du groupe fait référence au Seigneur des Anneaux. Attention à ne pas confondre avec le groupe du même nom, originaires de Norvège faisant du black-metal. Ici, le groupe parle de dragons, de chevaliers, de quêtes et autres créatures du monde Fantastique.

Katatonia: avec un début plus axé sur du black metal, voir du doom, ce groupe créé en 1991 évolue maintenant dans un milieu plus calme, plus lyrique. J’ai manqué l’occasion de les voir au bar Platå à Linköping pendant mon premier trimestre. Avec une voix claire et chantée et une musique violente mais sans être dérangeante, c’est un groupe idéal pour les non-amateurs de metal, mais ça peut paraître un peu « léger » pour les initiés.

Marduk: attention, oreilles sensibles s’abstenir! Ce groupe de black-metal originaire de Norrköping (40km au nord de Linköping) est un concentré de violence et de haine avec un caractère clairement anti-religieux. Alors que certains groupes du genre essayent d’ajouter des parties symphoniques et mélodiques, Marduk reste dépourvu de tout ça et est considéré comme un des groupes les plus brutaux.

Meshuggah est un groupe de metal expérimental venant d’Umeå (comme Cult of Luna). Le groupe est reconnu pour ces structures rythmiques très atypiques, « le résultat est un métal puissant, froid, très déshumanisé, à la fois destructuré par ses mesures asymétriques ou son absence de mesure, et structuré par ses riffs de guitares scotchés aux martellements de la batterie« . De nombreux mémoires et thèses de mathématiciens portent sur ce groupe dont le style est parfois qualifié comme du math-core. J’aime bien, mais il est difficile d’écouter plusieurs albums à la suite sans décrocher.

Opeth est un groupe de death-metal progressif fondé à Stockholm en 1990. Très connu dans le milieu, le mélange d’un style guitare acoustiques et chant lyriques mélangés à des parties brutales avec une voix hurlée le tout accompagné de solos très mélodique rend vraiment bien selon moi. Le Live « Lamentation » par exemple dure 2h, divisé en 2 parties: une entièrement acoustique très posée, et l’autre vraiment violente. Le niveau est impressionnant, sur les voix ainsi que les instruments, on voit que l’ensemble est bien maîtrisé. A ne pas manquer, une référence!

Pain est un groupe de metal industriel. Depuis 1997, le groupe, à la base n’était qu’un passe temps, au final il deviendra plus professionel et entamera des tournée (assurant les 1ères parties de Nightwish par exemple). Ça s’écoute très bien, on accroche assez vite grâce aux mélodies qui restent en tête, mais les chansons se ressemblent beaucoup (point de vue personnel)

Soilwork, formé en 1995, ce groupe de death-mélodique qui a partir du 3e album recrutent un clavier qui renforce ce coté mélodique avec une touche de sonorité indus. Le son est propre, et j’aime bien! pas de brouhaha, tous les instruments ont leur place dans la formation. Certaines chansons sont un peu « pop », ce qui assurément ne plait pas à tout le monde, mais le mélange des voix pop/métal est bien réalisé.

Sonic Syndicate, groupe de metalcore / death-mélodique assez jeune (2002). Ils sont influencé par In Flames ainsi que Soilwork, mais n’arriveront pas, selon moi à les égaler. Les rythmiques sont trop « punk/emo » et je ne trouve pas trop d’originalité dans la musique. Malgré cela, ils tournent plutôt bien en concert/studio et ont un public conséquent.

Switchblade: Peu d’informations sur le groupe, ils tournent depuis 1997, dans la même branche que Cult Of Luna décrit précédemment, mais sans les sons ambiants. On pourrait qualifier le groupe dans un style Down-tempo, à la limite du Doom minimaliste, voix hurlé/déchirée/murmurée et accords de guitares agonisants. L’accroche est difficile et réservé aux initiés du genre.

The Haunted est un groupe de Thrashcore originaire de Göteborg , ils sont fortement influencé par la scène Thrash des années 80 (Slayer et Death Angel pour n’en citer que 2). Le groupe comporte 3 des membres de At the Gates (Adrian Erlandsson, le batteur ayant quitté le poste depuis). Si vous aimez le trash, jetez vous dessus! Si vous aimez pas, c’est l’occasion de découvrir.

Therion: fondé en 1997 dans une formation death-métal, le groupe s’orientera par la suite vers du heavy-metal symphonique. Le nom du groupe a été inspiré par le titre de l’album de Celtic Frost To Mega Therion qui en grec désigne la bête du livre de l’apocalypse. La musique rend super bien avec un orchestre et une chorale, qui correspond bien à l’esprit du groupe. Bref, si vous aimez le symphonique à la Nightwish, un peu épique, vous ne serez pas déçus.

Watain: formé en 1998 à Uppsalla, ce groupe de black-metal évoque évidement des sujets très sombres, tels que la mort ou le méprit de la religion. Avec une production plus que correcte, malgré le fait que le groupe soit qualifié de black, le style est différent du black-metal Norvégien. Malgré les paroles, je trouve que c’est bien travaillé et que le groupe vaut le détour!

Witchcraft : Le groupe est assez récent (2000) mais le style est du Rock façon 70’s (Black Sabbath, Led Zep, …) et ça envoi! Le groupe réussi le tour de force de respecter à la lettre les bases posées il y a plus de 30 ans tout en gardant une fraîcheur surprenante. Bien sur, ils n’égaleront pas les « Grands » mais arrivent à se faire une petite place.

Voila la liste non-exhaustive de « quelques » groupes Suédois les plus connu à mon sens. Je ne sais pas si vous avez essayé tous les groupes, si vous avez découvert une révélation parmi ceux-ci, mais en ce qui me concerne, je pense que le metal Suédois a vraiment une grande importance dans le domaine.

Sources: Wikipédia, Metalorgie

Amon Amarth: Le groupe de metal Viking le plus connu je pense. Formé en 1992 à Tuma, dans la banlieue sud de Stockholm, le groupe aborde des thèmes reliés aux vikings ainsi qu’à la mythologie nordique. L’esprit est bien respecté, et rien que d’écouter leur chansons donne des envies guerrières.

Arch Enemy est un groupe de Death Metal mélodique formé en 1995 par Michael Amott,  guitariste de Spiritual Beggars ainsi qu’ex guitariste de Carcass. Angela Gossow, la chanteuse charismatique ajoute un coté brutal aux parties instrumentales. C’est assez surprenant comme chant, mais l’ensemble rend vraiment bien. En concert ça vaut le coup!

At the Gates: Formé à Göteborg en 1990, ils ont arreté de jouer ensemble en 1996 mais continuent se reforment de temps à autre pour des lives. Leurs textes abordent l’aliénation sociale, le suicide et la dépression, les conflits sociopolitiques et l’absurdité de l’existence moderne dans une société capitaliste fondée sur la productivité aux détriment de l’humanisme. La musique est brutale mais reste mélodique. Un de mes favoris du moment.

Bathory est un des groupes précurseurs du black metal puis du viking metal. Les débuts du groupe sont plus orientés black metal, avec des textes sataniques, avec un son vraiment sale ainsi que des voix déchirées. Par la suite le groupe s’oriente plus vers le mouvement viking. Le groupe à débuté en 1983 jusqu’à la mort du leader en 2004. Si vous êtes un fan de black, orientez vous sur les début, sinon sur la fin, qui est plus accessible aux non-initiés.

Candlemass Légendaire pionnier du Doom, un groupe incontournable. Formés en 1984 et originaires de Stockholm, ils évoluent dans un style proche de Black Sabbath, au tempo lent, évoquant l’approche d’un destin funeste. De bons solos de guitare, sans un débit de note impressionant, tout en restant envoûtant grâce à la voix peu commune dans le monde du metal.

Cult of Luna est un groupe de metal atmosphérique (ou post-hardcore). Avec des sons ambiants, des guitares clean melées aux guitares saturés, le tout agrémenté d’une voix hurlée qui semble venir de loin, le groupe arrive à créer une sorte de lien avec le public ou la personne qui écoute seule. J’avoue qu’il est facile de se laisser entraîner dans cet univers.

Dark Funeral: Formé à Stockholm en 1993 à Stockholm, le style du groupe est clairement (sombrement?) du Black Metal, ils ne font pas dans la dentelle. Un son brutal et d’une qualité médiocre, la musique est assez semblable à celle des groupes de black metal Norvégiens. Avec le temps, la qualité du son sur les albums s’est améliorée, plus rien à voir avec les cousins de l’ouest, c’est devenu un groupe un peu plus commercial, ce qui est peu courant dans le domaine.

Dark Tranquillity est un groupe de Death Melodique originaire de Göteborg. Assez proche du style d’In Flames (les 2 chanteurs se sont échangés les places). Pour un non habitué de musiques violentes, c’est un bon point de départ selon moi, les parties instrumentales sont très mélodique et le chant ne donne pas un effet « bouillie sonore », c’est propre, c’est Suédois et j’aime ça :d

Dissection était un groupe de black/death metal fondé en 1989, et qui s’est séparé en 2006 peu de temps avant le suicide de son leader Jon Nödtveidt, le 16 août de la même année. Leur musique est un black metal mêlé à un death mélodique, que Jon Nödtveidt nommera « Anti-Cosmic Metal of Death ». Une voix black, sur un fond de musique death bien produite, avec des solos plutôt réussi.

Deathstars est un groupe légèrement différents de ceux présentés ci-dessus, en effet c’est un groupe de metal Industriel et celui-ci est plus récent, le premier album date de 2002. Ils se sont essayés à plusieurs styles visuels, tout en restant provocants: latex, costumes militaires, tenues noires de style gothique. La musique est rythmée et parsemée de son typiquement industriels, la voix quand à elle est particulière, à la limite entre parlé – chanté avec quelques passages un peu plus violents.

Diablo Swing Orchestra: Ce groupe est simplement magnifique! On peut le qualifier de Jazz Metal, ça parait assez fou comme nom, mais le mélange est parfaitement réalisé. Contrebasse, chant type opéra par une femme, ajoutez à ceci des mélodies exotiques et électroniques et finissez avec une grosse rythmique à la guitare/basse/batterie, vous obtenez alors D:S:O. En plus de ça, leur musique est disponible librement et gratuitement sur Jamendo. A écouter d’urgence!

Diabolical Masquerade est un groupe de Black Metal avant-gardiste. Plutôt étrange comme style, mais intéressant! En effet, plusieurs styles sont regroupés dans les chansons, des parties classiques, atmosphériques, mélodiques sont mêlés au black metal. Le résultat créé semble être l’oeuvre d’un fous. Un des album est perçu comme la bande originale d’un film d’horreur suédois inexistant, avec 61 pistes arrangées en 20 mouvements, chacun avec son propre thème. Par son originalité, ça vaut le coup d’oreille, moi j’adhère totalement!

Engel: J’ai découvert il y a pas longtemps, originaires de Göteborg, ce groupe de death-metal indus alterne des voix pops ainsi que des voix criées. Avec un mix très propre et puissant, il fait son effet. J’ai directement accroché en écoutant, d’ailleurs, ils passent en concert à Linköping très bientôt, et je ne les louperai pas, je pense qu’il est possible de les voir prochainement sur des grandes scènes.

Entombed: un des groupes de la 1ere vague de death suédois il a été fondé en 1987. Au fil des années, ils incorporeront des éléments punk hardcore et « motorheadiens » pour arriver à un style « death’n’roll ». Grosses rythmiques, ça solote et ça chante avec une grosse voix.

Europe: dois-je le présenter? Formé au début des 80’s, ce groupe de heavy-metal mélodique est connu de tous, surtout pour « The Final Countdown ». Le groupe est souvent 1er aux hit-parades. Malgré cet aspect un peu « kistsh » de ce genre de groupe des années 80, les compositions sont réussies et les refrains très accrocheurs, il sont souvent reprit de tous dans les stades, ou autres gros évènements.

HammerFall est originaire de Göteborg, le style revendiqué est power-metal, avec des textes racontant des histoires de chevaliers ou de quêtes. Le groupe est plutôt populaire, même auprès des non-fans. Les guitares solo et rythmiques sont à la fois accrocheuses et, accompagnés d’une voix chantée, forment un ensemble très mélodique. De plus, il est facile de reconnaître une chanson d’HammerFall, sans même avoir entendu la chanson auparavant.

In Flames: probablement le premier groupe de Death auquel on pense en parlant de metal Suédois! Formé il y a 20 ans déjà, ils sont toujours très présents sur scène et en studio. Malgré le départ d’un des guitariste au début de l’année pour soigner sa dépendance à l’alcool, le groupe continu. Ils ont  vendu à ce jour plus de 2 millions d’albums à travers le monde.

Isengard est désigné comme un groupe de power-metal originaire de VikingStad, non loin de Linköping. Créé en 1988, le nom du groupe fait référence au Seigneur des Anneaux. Attention à ne pas confondre avec le groupe du même nom, originaires de Norvège faisant du black-metal. Ici, le groupe parle de dragons, de chevaliers, de quêtes et autres créatures du monde Fantastique.

Katatonia: avec un début plus axé sur du black metal, voir du doom, ce groupe créé en 1991 évolue maintenant dans un milieu plus calme, plus lyrique. J’ai manqué l’occasion de les voir au bar Platå à Linköping pendant mon premier trimestre. Avec une voix claire et chantée et une musique violente mais sans être dérangeante, c’est un groupe idéal pour les non-amateurs de metal, mais ça peut paraître un peu « léger » pour les initiés.

Marduk: attention, oreilles sensibles s’abstenir! Ce groupe de black-metal originaire de Norrköping (40km au nord de Linköping) est un concentré de violence et de haine avec un caractère clairement anti-religieux. Alors que certains groupes du genre essayent d’ajouter des parties symphoniques et mélodiques, Marduk reste dépourvu de tout ça et est considéré comme un des groupes les plus brutal.

Meshuggah est un groupe de metal expérimental venant d’Umeå (comme Cult of Luna). Le groupe est reconnu pour ces structures rythmiques très atypiques, « le résultat est un métal puissant, froid, très déshumanisé, à la fois destructuré par ses mesures asymétriques ou son absence de mesure, et structuré par ses riffs de guitares scotchés aux martellements de la batterie« . De nombreux mémoires et thèses de mathématiciens portent sur ce groupe dont le style est parfois qualifié comme du math-core. J’aime bien, mais il est difficile d’écouter plusieurs albums à la suite sans décrocher.

Opeth est un groupe de death-metal progressif fondé à Stockholm en 1990. Très connu dans le milieu, le mélange d’un style guitares acoustiques et chant lyrique mélangés à des parties brutales avec une voix hurlée le tout accompagné de solos très mélodique rend vraiment bien selon moi. Le Live « Lamentation » par exemple dure 2h, divisé en 2 parties: une entièrement acoustique très posée, et l’autre vraiment violente. Le niveau est impressionnant, sur les voix ainsi que les instruments, on voit que l’ensemble est bien maîtrisé. A ne pas manquer, une référence!

Pain est un groupe de metal industriel. Depuis 1997, le groupe, à la base n’était qu’un passe temps, au final il deviendra plus professionel et entamera des tournées (assurant les 1ères parties de Nightwish par exemple). Ça s’écoute très bien, on accroche assez vite grâce aux mélodies qui restent en tête, mais les chansons se ressemblent beaucoup (point de vue personnel)

Soilwork, formé en 1995, ce groupe de death-mélodique qui a partir du 3e album recrutent un clavier qui renforce ce coté mélodique avec une touche de sonorité indus. Le son est propre, et j’aime bien! pas de brouhaha, tous les instruments ont leur place dans la formation. Certaines chansons sont un peu « pop », ce qui assurément ne plait pas à tout le monde, mais le mélange des voix pop/métal est bien réalisé.

Sonic Syndicate, groupe de metalcore / death-mélodique assez jeune (2002). Ils sont influencés par In Flames ainsi que Soilwork, mais n’arriveront pas, selon moi à les égaler. Les rythmiques sont trop « punk/emo » et je ne trouve pas trop d’originalité dans la musique. Malgré cela, ils tournent plutôt bien en concert/studio et ont un public conséquent.

Switchblade: Peu d’informations sur le groupe, ils tournent depuis 1997, dans la même branche que Cult Of Luna décrit précédemment, mais sans les sons ambiants. On pourrait qualifier le groupe dans un style Down-tempo, à la limite du Doom minimaliste, voix hurlé/déchirée/murmurée et accords de guitares agonisants. L’accroche est difficile et réservé aux initiés du genre.

The Haunted est un groupe de Thrashcore originaire de Göteborg , ils sont fortement influencé par la scène Thrash des années 80 (Slayer et Death Angel pour n’en citer que 2). Le groupe comporte 3 des membres de At the Gates (Adrian Erlandsson, le batteur ayant quitté le poste depuis). Si vous aimez le trash, jetez vous dessus! Si vous n’aimez pas, c’est l’occasion de découvrir.

Therion: fondé en 1997 dans une formation death-métal, le groupe s’orientera par la suite vers du heavy-metal symphonique. Le nom du groupe a été inspiré par le titre de l’album de Celtic Frost To Mega Therion qui en grec désigne la bête du livre de l’apocalypse. La musique rend super bien avec un orchestre et une chorale, qui correspond bien à l’esprit du groupe. Bref, si vous aimez le symphonique à la Nightwish, un peu épique, vous ne serez pas déçus.

Watain: formé en 1998 à Uppsalla, ce groupe de black-metal évoque évidement des sujets très sombres, tels que la mort ou le méprit de la religion. Avec une production plus que correcte, malgré le fait que le groupe soit qualifié de black, le style est différent du black-metal Norvégien. Malgré les paroles, je trouve que c’est bien travaillé et que le groupe vaut le détour!

Witchcraft : Le groupe est assez récent (2000) mais le style est du Rock façon 70’s (Black Sabbath, Led Zep, …) et ça envoi! Le groupe réussi le tour de force de respecter à la lettre les bases posées il y a plus de 30 ans tout en gardant une fraîcheur surprenante. Bien sur, ils n’égaleront pas les « Grands » mais arrivent à se faire une petite place.

Voila la liste non-exhaustive de « quelques » groupes Suédois les plus connu à mon sens (et en faisant des recherches, je suis tombé sur encore pleins d’autres qui ne sont pas listés ici!). Je ne sais pas si vous avez essayé d’écouter tous les groupes, si vous avez découvert une révélation parmi ceux-ci, mais en ce qui me concerne, je pense que le metal Suédois a vraiment une grande importance dans le domaine.

2 thoughts on “[1 year in Sweden]: Swedish metal music[1 an en Suède]: Le metal Suédois

Comments are closed.