[1 an en Suède][Interlude]: Me voilà installé!

Après une lutte acharnée pour trouver de quoi me loger (j’était à l’hôtel jusqu’à maintenant), j’ai rencontré des personnes qui cherchaient un ou deux colocs. Parfait! Car c’était un peu tendu si je ne trouvais pas de quoi me loger.

Donc me voilà dans un appartement de 100m² pour un loyer pas si cher que ça, et à 15 minutes de l’université en vélo. Bien sur, il a fallut me meubler, car c’était vide!

De retour d’ Ikea!

Non non, je n’ai pas acheté de porte des étoiles! Seulement un lit, un bureau avec la chaise et des étagères en tissus (ce qui est toujours mieux que de simplement poser les vêtements dans la valise).

Dans l’appartement, nous sommes 4:

  • 2 allemands : Pascal et Jan qui sont là jusqu’à Noël.
  • Un suédois: Peter qui continue ses études après 1 an en Australie si j’ai bien compris, il est là pour 4 ans.
  • Moi même, qui suis là pour un an.

Nous avons tous les mêmes meubles, car ce sont les moins chers qu’on peut trouver à Ikea (sauf Peter, qui est arrivé avec la remorque et ses meubles). D’ailleurs je suis sur que beaucoup d’autres étudiants ont les mêmes 🙂

Voici quelques photos:

[1 an en Suède][Chapitre 4]: La communication

Internet

Ah! Internet!

Pour tout ceux qui ne le savent pas, la Suède, c’est le paradis de l’Internet! Autant d’un point de vu de la loi que des perfermances.

La Suède est un des rares pays à ne rien filtrer de ce qui circule sur la toile. C’est pas pour rien que The Pirate Bay a été créé ici (bon, il y a quand même eu quelques soucis entre temps). De plus, le parti pirate suédois a proposé d’héberger Wikileaks (qui a suscité une tempête médiatique et la fureur du Pentagone après qu’il eut rendu publics 77 000 documents militaires confidentiels sur la guerre en Afghanistan).

Bref, venons en aux performances: dans l’appart dans lequel je vit, c’est pas moins de 20Mbits en download, et 20Mbits en upload! J’avoue que c’est quand même impressionnant, quand on compare aux quelques 8Mbits (down) / 1Mbit (up) que j’avais en France! Et niveau du prix, c’est complétement dérisoire: l’équivalent de 13€/mois pour le 20Mbit, peut-être 20€/Mois pour le 100Mbits.

Téléphone

En temps qu’étudiant international, j’ai eu le droit à une carte SIM Suédoise. Cette carte me permet d’appeler pour vraiment pas cher toutes autres personnes qui possèdent un portable avec une carte SIM similaire. Quand je dis vraiment pas cher, c’est 0,69 SEK (moins de 10cts d’€) pour ouvrir la communication,  et ensuite, c’est gratuit quelque soit le temps qu’on reste au téléphone. Par contre pour appeler un portable français avec, c’est l’équivalent de 40 cts.€/min contre 5 cts.€/min pour un fixe français.

L’indicatif téléphonique suédois est le +46 et généralement (enfin, je suppose) les portables ont des numéros qui commencent par 07.

Ensuite on peut recharger son forfait à peu près partout! On demande une recharge de 100 SEK par exemple, et un petit papier est imprimé sur lequel figure un code à 13 chiffres (säkerhetskod).On peut alors taper sur son téléphone: *110#Le-code-à-treize-chiffre# et hop c’est rechargé!

Télévision

Tout les programmes proposés sont diffusés dans leur langue d’origine, et sous-titrés lorsqu’il s’agit d’un programme non suédois. C’est une bonne chose je pense, les séries et même certains dessins animés sont en anglais sous-titrés, ce qui est parfait pour se familiariser avec l’accent anglais. Il n’est pas rare de voir des films français (des vieux films en noir et blanc).

D’après ce que j’ai vu à la télé en Suède, il y beaucoup de pubs… voir même plus qu’en France. En effet, toutes les 20 minutes environs, paf une pub, c’est un peu énervant, surtout que c’est toujours les mêmes qui tournent en boucle.

La diversité des programmes n’est pas impressionnante, on y retrouve souvent les mêmes choses aux mêmes heures, mais je suppose qu’en France, c’est pareil (je ne regarde plus la télévision depuis un long moment). Et généralement, les séries qu’on trouve le matin, ou l’après-midi sont rediffusées le soir. Enfin, c’est pas un problème, je ne suis pas ici pour regarder la télé!

Radio

Comme la télévision et internet, la radio est blindée de pubs (toutes les 2 chansons, 3 quand on est chanceux), mais celle-ci propose une large gamme de programme en tout genre. On y retrouve beaucoup de chose qu’il est impossible d’écouter sur les radio françaises (je pense au rock et au metal par exemple, il n’est pas rare d’entendre un morceau de Metallica suivit d’un de Rammstein et d’In Flames 🙂 )

Sinon, parfois, il n’est pas évident de faire la différence entre une pub ou un programme, car les pubs durent plus longtemps.

[1 year in Sweden][Chapter 3]: Bike is a must have![1 an en Suède][Chapitre 3]: Le vélo est indispensable!

 

What a nice... bike!

 

Swedish people like bike! Students too! Anyone who lives in Sweden has to own a bike. It’s essential for every travel you want to do. Presentation…

Introduction

A bike? What is it? Yep, it’s a fool question. According to Wiki, it’s a is a pedal-driven, having two wheels attached to a frame, one behind the other (those of mine are not really). In comparison of walking, bike is 3 times more efficient with the same effort, and 3 to 4 times faster!

To use a bike, you need a cyclist, otherwise the bike don’t go anywhere by itself. You don’t have to be sporty to ride a bike, I’m not and it’s a little bit difficult at the beginning but it’s become an habit.

More than sport…

In France, bicycle is just a sport (Cross bike, races etc.) or a mode effect, but it’s not in Sweden.

For short travels, (less than 10 or 15km) it’s perfect!

Good in every cases…

For the health, environment, atmospheric or noise pollution, a bike is good!

As they said, it’s healthy to make sport everyday and it’s ecologic. You just have to hydrate and feed the cyclist, that is cheaper than fuel, and really less polluting.

A lot of planning for bikes in Sweden!

In France, cyclist is considerate as a danger on the road. They have to ride in the same road as the motor vehicles, and as everywhere, the biggest one has the priority. (I recommend you to read this post: Mon vélo, pièce de résistance urbaine[fr] by Babozor from LGDB).

 

A common road for bike at the right of the other road

 

Here, in Sweden, roads for bike are everywhere! And it’s not only a painting line on the main road, but a second road only for pedestrians and cyclists! Moreover, there is a lot of signs to help you to find your way and how many kilometers you have to do to go somewhere.

 

Hard to lose your way with theses signs

 

Landscape is very nicer than other road (Forest, nature etc.) and travels are shorter. For example, from the student are (Ryd) there is only 5 min to go to the university by bike, by car, it’s take at least 10 min if you take care about the traffic.

 

No car parking on the center, only bikes.

 

Finaly, there is a lot of free bikes parkings, instead of the car parking (~1Kr/5min of parking)

 

Bike parking in front of every building

 

My bike

Here is my bike, an old one with 2 speeds and the wheels not really in a good state but the appearance is so evil! Fun painting on it, it’s easy to recognize it! (how often i see students looking to them bike in the parking) and 2 horns (as the devil :-D)

 

Mon vélo! (bis)cornu!
My bike!

 

There is only on front brake, you have to kick-off to brake, it’s an new system for me (I only owned cross bikes)

Donc forget to use lights with your bike! It’s dangerous the evening and policeman are not really friendly with the people who doesn’t respect the rules. A ring-bell could be usefull to avert pedestrian or other cyclist (Or just say « Ring ring! » 🙂 )

What a nice... bike!

Les Suédois aiment le vélo! D’ailleurs les étudiants aussi! Quiconque vient en Suède se doit de posséder un vélo.  Il est indispensable à tout déplacement que l’on peut entreprendre. Petite présentation…

Intro

Un vélo? Mais qu’est-ce donc? Question bête en effet. Selon Wiki, c’est un véhicule terrestre composé de deux roues alignées (quoique, celles de mon vélo ne le sont pas totalement :-P) Par rapport à la marche, le vélo est trois fois plus efficace à effort égal et entre trois et quatre fois plus rapide!

Il nécessite un cycliste pour avancer, sinon il ne va pas bien loin. Pas besoin d’être un grand sportif pour faire du vélo, j’en suis la preuve, moi et ma super non-sportive attitude! Certes, c’est un peu difficile mais en peu de temps, on s’y fait.

Plus qu’un sport…

Par chez nous en France, le vélo est à la base considéré comme un sport (VTT, courses, etc.) ou comme un phénomène de mode, mais pas en Suède.

Pour des courtes distances (j’entends par là, moins de 10-15 km), c’est l’outil parfait!

Bénéfique dans tous les cas…

Que se soit d’un point de vue de la santé, de l’environnement, de la pollution atmosphérique ou sonore, le vélo est bénéfique.

En effet, c’est bon pour la santé de faire du sport tous les jours qu’ils ont dit! C’est super écolo en plus, il faut juste hydrater et nourrir le cycliste, ce qui reviens bien moins cher que l’essence (dont le prix augmente de jours en jours) et moins polluant!

La Suède est aménagée pour les cyclistes!

En France, un cycliste est souvent considéré comme un danger sur la route, normal, en voyant le peu d’aménagements prévus pour eux, ils doivent se ranger aux cotés des véhicules motorisés sur la route, et comme partout, c’est généralement celui qui à le plus gros qui prend la priorité (Je vous recommande vraiment la lecture de l’article: Mon vélo, pièce de résistance urbaine par Babozor de LGDB).

Une piste cyclable ne faisant pas partie de la route

Ici en Suède, les pistes cyclables sont partout! Et quand je dis piste cyclable, ce n’est pas qu’une bande peinte sur la route mais bien une route prévue seulement pour les cyclistes et piétons à coté de la route pour les autres véhicules! De plus des panneaux indiquent les directions pour les vélos et le nombre de kilomètres à parcourir.

Difficile de se perdre avec tous ces panneaux (quoi que...)

Les décors sont vraiment plus beau sur une piste cyclable que sur la route (Forêt, prairies, nature, etc.) et les trajets sont beaucoup plus court. A titre d’exemple, depuis le quartier étudiant (Ryd) en vélo il y a 5min de trajet pour aller à l’université, en voiture, au moins 10min si on compte les feux et la circulation. Les raccourcis en ville sont plus faciles à emprunter!

Sur les places en ville, pas de parkings de voitures, seulement les vélos

Finalement, les parkings à vélo sont nombreux et gratuits, alors qu’il n’en est pas de même pour les autres véhicules (~1Kr pour 5min de parking soit un peu plus de 10 cts)

Des parcs à vélos de ce genre ce trouvent devant quasiment tout les batiments

Mon vélo

Voici mon vélo, un vieux biclou sans vitesses avec les roues légèrement voilées mais avec un look d’enfer 🙂 une couleur bien fun et reconnaissable (combien de fois j’ai aperçu des étudiants rechercher le leur dans des parkings plein de vélos similaires) et 2 cornes (trop démoniaque! 😀 )

Mon vélo! (bis)cornu!
Mon vélo! (bis)cornu!

Il n’a qu’un frein à l’avant, sinon pour bien freiner, il faut donner un coup de pédale en arrière, un système que je n’avais jamais encore vu auparavant, n’ayant possédé que des VTTs.

Ne pas oublier d’équiper le vélo avec des lumières, c’est dangereux le soir, et les policiers ne pardonnent généralement pas s’ils voient un cycliste sans lumière! (bien que parfois ils demandent juste de descendre et de marcher à coté du vélo) Un petite sonnette n’est pas superflue pour avertir les piétons ou autres cyclistes qui n’ont pas forcément entendu votre arrivée (Or just say « Ring ring! » 🙂 )

Pour finir, si vous avez le temps de lire la petite BD: L’histoire du vélo, c’est plutôt intéressant!

[1 an en Suède][Chapitre 2]: Présentation rapide du pays

Une croix or sur un ciel azur, du froid, de la neige plein les sapins (en hiver) et des autochtones blonds comme les blés… Voici une courte description de ce pays qui m’accueille pendant mes 10 mois d’études à l’université de Linköping.

Argent:

La couronne suèdoise, krona en suédois est la monnaie du pays. Sur les affiches, on voit souvent écrit SEK ou encore Kr.

Actuellement, 1€ = 9.43 Kr.  (Pour faire la comparaison quand je vois un prix en suédois, je divise par 10, et j’ajoute « un peu » 😀 )

En bref:

La Suède fait partie de la Scandinavie, elle est située entre la Norvège et la Finlande.

Avec ses 449 964 km2, la Suède est le troisième pays le plus grand d’Europe de l’Ouest. Mais celui-ci ne compte que 9 248 805 habitants.

Sa capitale est Stockholm, et le Suédois est la langue officielle (bien que dans certaines région on parle le same ou le finnois).

Je ne ferai pas de description de l’histoire Suédoise, vous pouvez aller sur Wikipédia pour ça! 😉 Mais sachez simplement que la Suède est une monarchie « constitutionnelle » à régime parlementaire, en gros il y a un roi (ou une reine) et le gouvernement, un peu à la manière de nos voisins du Royaume Uni.

Le pays est découpé en 21 comtés (Linköping se trouve dans le comté d’Östergötland) qui sont découpés en communes (kommuner)

Climat:

Contrairement aux idées reçues, le climat n’est pas si terrible que cela en Suède, même si une partie du pays se situe au-delà du cercle polaire. En été, il n’est pas rare que les températures dépassent 20°C un peu partout, en arrivant, la température était de 27°C , plus qu’a Luxembourg lors de mon départ.

Bien sur, en hiver, il faut s’attendre à des températures basses, généralement entre 0°C et -10°C dans le sud du pays. La neige est présente entre 5 et 8 mois dans l’année.

Quelques références:

Absolut: La célèbre vodka vient de Suède! Par contre, celle-ci cultive le paradoxe d’être un produit qui est plus cher dans son pays d’origine que dans la plupart des pays où il est exporté!

Voici un aperçu de quelques produits suédois

Volvo, Ericsson, Scania, Saab, Fiffy Brindacier, H&M, la dynamite, Absolut Vodka, Alfred Nobel et Ikea sont quelques une des nombreuses choses qui viennent de ce pays!

Vous l’aurez compris, la suède n’est pas un pays de Vikings non civilisés qui vivent dans des grottes sous la neige. Mais bien un pays qui est à la pointe de la technologie et des nouveautés (je parlerai prochainement d’internet et du téléphone…) et aussi un pays calme, accueillant où chacun met du sien pour aider.